Sylvie Houlière Mayca, Head of Sales, Amazon Web Services

J’ai un parcours de 25 ans dans le monde de l'IT où j’ai occupé différentes fonctions de direction commerciale en France et à l'international.

Depuis quelques mois, j’ai rejoint la direction d’Amazon Web Services (AWS), filiale du groupe AMAZON. Je suis en charge des équipes commerciales au sein de notre bureau français. C’est une fabuleuse opportunité qui m’a été donnée de rejoindre AWS, société en hyper-croissance avec tous les corollaires qui en découlent : un développement commercial à construire, des équipes à développer et à faire grandir, un modèle d’organisation à imaginer dans un marché qui bouge à la vitesse de l’éclair et qui demande une agilité à toute épreuve. C’est passionnant. 

Cette nouvelle étape de carrière fait suite à ma dernière expérience en tant que femme au COMEX d’une très grande société d’ingénierie française. J’y ai passé 2 ans et demi pour diriger la division couvrant les activités  d’informatique industrielle pour les grands clients du secteur du nucléaire. J’étais en charge d’une équipe de 400 ingénieurs et mon équipe était composée de 92% d’hommes !

Cette dernière expérience m’a montré combien il était encore difficile pour une femme, qui plus est pas ingénieure, de siéger au comité exécutif d’un groupe français. Pour la première fois, j’ai du faire preuve d’une combativité quotidienne pour asseoir ma légitimité et cela n’a fait que renforcer mon envie de continuer mes actions pour faire progresser le sujet de la mixité et de la place des femmes au sein des instances dirigeantes. 

Mon nouveau rôle me permet de continuer, comme ambassadrice des sujets liés a la mixité et je suis ravie d’avoir rejoint une société engagée pour faire de l’entreprise un lieu ou toutes les compétences sont valorisées.

Forte de vos engagements et de toutes les actions que vous avez menées depuis ces 15 dernières années, quels seraient les conseils que vous auriez envie de transmettre à nos lectrices ?  

Mon engagement remonte à 2005. J’étais alors chez CISCO et j’ai participé à la création des premiers réseaux féminins et notamment le " Cisco Connected Women " . J’étais alors pionnière sur les sujets de diversité et de parité. J’ai décidé de quitter mes fonctions business durant 2 ans pour démarrer les programmes Diversité et Mixité pour l’Europe. Mon engagement s'est poursuivi a l’extérieur de l’entreprise au sein du réseau " Professional Women's Network " où j’ai siégé de 2015 à 2017 au board en tant que VP en charge des programmes mentoring pour permettre l'accompagnement de plus de 700 femmes dans l'atteinte de leurs objectifs professionnels. 

Mon premier conseil est que chacune d’entre nous puisse enfin parvenir à se faire confiance ! Les femmes doivent accepter de se libérer du sentiment d'imposture et des interdits tenaces qui freinent leurs ambitions.

Le chemin parcouru ces 10 dernières années en matière d'égalité Femmes-Hommes est réel. Il y a des résultats démontrables dans certaines entreprises qui ont décidé de frapper un grand coup avec des actions impactantes. Néanmoins , en France, la présence des femmes dans les instances dirigeantes et les comités exécutifs reste très en retrait (14%) et ne progresse pratiquement pas. Il n’ y a qu’à regarder la présence de femmes à la tête de sociétés du du CAC 40 ou du SBF 120 pour réaliser combien la route est encore longue. J’ai pu le constater, les entreprises françaises manquent encore de volonté stratégique pour faire réellement progresser la parité dans leurs instances, et ceci dès le management intermédiaire. Les sociétés américaines ont déjà franchi le pas et les premiers résultats sont là !

J'aspire à ce que la parité dans les comités exécutifs soit une réalité, que nos entreprises françaises se fixent comme objectif stratégique d’accompagner leurs viviers de femmes tout au long de leur parcours professionnel jusqu'aux plus hautes fonctions de direction. 

Cela suppose que nous, en tant que femmes, nous acceptions  de nous faire confiance.

Mon second conseil est de se faire accompagner. J’ai eu l’opportunité pour ma part d’avoir quelques mentors qui ont été clés à certaines étapes de ma carrière. Ce dont nous avons besoin, c’est d’avoir un effet miroir qui nous dit " Oui, tu peux y arriver, fais toi confiance et fonce ! " .

Enfin, choisissez votre boss plutôt que votre job, on le dit très souvent, et mon expérience le démontre : n’hésitez pas à faire des pas " de coté " -  j’appelle souvent cela " tirer des bords " - afin d’apprendre de nouvelles choses, montrer ce dont vous êtes capables en dehors de votre scope de responsabilité. Et seul un boss qui vous fait confiance vous donnera la possibilité de vous exprimer sur un nouveau terrain. 

Avez-vous un conseil à prodiguer aux membres du réseau PWN Paris ?  

Le réseau PWN Paris est un fabuleux moyen pour les femmes de partager et se soutenir. Mon premier conseil sera donc d'utiliser ce réseau, investissez-vous ! Lancez des initiatives et soyez créatives ! 

PWN Paris , c’est aussi une plateforme fabuleuse de développement business. Vous y rencontrerez votre écosystème, client, fournisseur, partenaires etc… 

Et si il n’y avait que 4 " call to action " aux membres de notre réseau, quels seraient ils ?

Mesdames, soyez visibles ! Oui, vous faites formidablement bien votre job ! Mais le savoir-faire n'est pas le faire savoir. 

Mesdames, osez ! En cessant de douter de vous et en croyant en vos capacités, vous franchirez le plus grand pas qui pourrait vous mener à la réussite. 

Mesdames, prenez des risques ! Faire progresser sa carrière, c'est aussi savoir, à certains moments, prendre des risques... Les opportunités sont rarement dues au hasard. Les provoquer permettra de les saisir plus facilement lorsqu'elles se présentent.

Mesdames, soyez politique. Comprendre les règles, être à l'écoute des différents acteurs vous permettra d'augmenter, de fait votre capacité d'influence et votre sens politique.

Sylvie Houlière Mayca
https://www.linkedin.com/in/sylviehoulieremayca/

We use cookies to ensure you get the best experience on our website. Find out more here.

I accept cookies from this site